Top

 

Test imprimante 3D : Cube 3

Cubify a déjà beaucoup fait pour populariser l’impression 3D auprès du grand public. Cela a été le premier constructeur à proposer des modèles design et faciles à utiliser, avec un environnement qui lui est propre. Après la Cube de la filiale de 3D Systems, voici la Cube 3. 

 

Promesses de l’imprimante 

Caractéristiques d’impression :  

  • Technologie : PJP – Impression par jet plastique 
  • Jet d’impression : Deux têtes d’impressions 
  • La taille maximum de création : 152 x 152 x 152 mm 
  • Dimensions de l’imprimante : 335 x 338 x 280 mm 
  • Matériel : Plastiques PLA et ABS 
  • Epaisseur de couche : Résolution HD de 70 microns, résolution SD 200 microns 
  • Prise en charge de l’impression 3D : Entièrement automatique, facile à décoller 

 

 

Principales caractéristiques de l’imprimantes :  

  • Impression 3D et vous : Imprimez ce que vous utilisez. Imprimez ce que vous portez. Imprimez pour votre maison. Imprimez pour ceux que vous aimez. Imprimez pour votre vie. Aimez ce que vous faites. 
  • Plus de couleurs, choix illimité : Donnez vie aux objets avec plus de 20 couleurs et jets bicolores disponibles. Mélangez et assortissez couleurs et matériaux. L’impression avec l’imprimante Cube 3 n’a jamais été aussi illimitée grâce à ses plastiques ABS recyclables et leurs PLA biodégradables. 

  • Commodité dans la paume de votre main : Profitez de la liberté d’impression mobile directe via l’application Cubify pour iOS, Android et Windows. Trouvez de nouveaux éléments à imprimer dans les collections de la marque ou naviguez sur le Fil d’actualités du Design pour ajouter à votre étagère. 
  • Préparez et imprimez à partir de votre Smartphone, directement vers votre Cube . 
  • Imprimez rapidement, imprimez plus : Gagnez du temps avec une installation rapide, intuitive, un écran couleur tactile. Utilisez le wifi pour imprimer plus rapidement et appréciez la vitesse d’impression de l’imprimante qui permet d’être 2x plus rapide que les autres machines disponibles sur le marché. 
  • Imprimez facilement, imprimez intelligemment : Le changement des cartouches interchangeables est facile, les jets de filaments pré-chargées et l’extrudeur sont automatiques pour de magnifiques impressions sans effort ! 
  • Sécurité optimale pour les enfants : Du fun pour tout le monde, l’impression à domicile certifiée sécurisée invite les enfants à explorer leur créativité à la maison, à la bibliothèque ou en classe. 
  • La Cube est accessible aux enfants de 8 et plus tout en répond à la norme IEC Home Printer Certification 60950 (TUV). 

 

Configuration logiciel : 

  • Windows : fonctionne sur des systèmes d’exploitation 32 et 64 bits : Windows 7 ou 8 
  • Mac OSX : Fonctionne sur Mac OSX 10.8 
  • Matériel : Un PC avec ces exigences minimales, processeur : multi-cœurs – 2 GHz ou plus rapide par cœur, RAM 2 Go, Résolution d’écran 1024x768 

 

 

Test de l’imprimante 

3D Systems est l’un des poids lourd du marché des imprimantes 3D professionnelles. C’est en proposant leur gamme d’imprimante de bureau, les Cube, que le géant a pu toucher une cible plus large. Toutefois, la Cube 3 se différencie des autres imprimantes grâce à sa finition et a son design bien pensés, sa certification pour l’utilisation par des enfants de 8 ans, son paramétrage limité et son écosystème (presque) fermé.  

Dans une communauté qui recherche de plus en plus l’open source, le choix de cloisonner leur technologie était risqué et ils en payent le prix des critiques maintenant.  

 

Table des matières du test (Noté sur 5) : 

Etude de l’ergonomie de l’imprimante : Voir si l’imprimante est particulièrement adaptée aux conditions de travail de l’utilisateur.  

Utilisation des bobines de filaments : Voir quel type de filament peut être utilisé sur l’imprimante et la difficulté de la mise en place du filament. 

Qualité d’impression : Analyse de la qualité des objets à la fin des impressions, finesse de couche, résolution, vitesse d’impression ainsi que les réglages disponibles ou manquants. 

Sécurité : Objectif : Analyser si les novices et enfants peuvent utiliser l’imprimante sans risque. 

Consommation et bruit : Analyse de la consommation d’énergie de l’imprimante en veille et en fonctionnement, ainsi que le bruit que cette dernière fait lorsqu’elle est en marche. 

Prix : Rapport/qualité prix de la machine en prenant compte de tous les détails techniques comme visuels. 

Conclusion : Résumé des avantages et inconvénients de l’imprimante ainsi qu’une note générale valuée également sur 5. 

 

 

 

Au premier regard, on peut tout de suite voir que la Cube se différencie des Ultimaker et deas autres imprimantes. Ici, le design a été intelligemment pensé. Ce qui permet à cette imprimante d’être esthétique et moderne. Ainsi les utilisateurs peuvent se permettre de la poser sur leur bureau et éviteront de la mettre dans une autre pièce. On se rapproche quand même fortement du design de la Beethefirst : une imprimante ayant la forme d’un cube, enrobée d’un plastique de qualité et doux. 

La Cube 3 offre un volume d’impression de 15 x 15 x 15 cm et un plateau chauffant. N’oublions pas de préciser que la chambre d’impression est éclairée par des parois lumineuses rendant l’imprimante encore plus « Moderne ». Les bobines s’intègrent parfaitement dans l’imprimante, ainsi les bobines ne trainent pas sur les côtés, donnant une impression de clarté et d’espace (Impression qu’on ne retrouve presque pas dans une Ultimaker par exemple). Une large palette de couleurs est disponible mais comme pour la Da Vinci 1.0 AiO, les cartouches de filaments (ABS et PLA) sont propriétaires. Malgré leur prix souvent plus élevé que les filaments libres, les filaments propriétaires apportent énormément d’avantages. Pourtant le prix est assez étonnant en comparaison avec les filament des autres Cube, les bobines sont accessibles à 55 €. 

 

3D Systems a réussis leur paris de la simplicité ; L’impression 3D est maintenant à portée de tous avec la Cube3. Nous sommes sur un produit PLUG AND PLAY, autrement dit, vous la sortez de son carton, puis vous pouvez directement jouer avec. C’est grâce au Wi-Fi que vous pourrez relier l’ordinateur à votre imprimante mais la présence d’un port USB (pour clé et câble) permet de se passer du Wi-Fi de temps à autre.  

La fonction d’auto calibrage optique permet de supprimer les long réglages fastidieux et rend l’utilisation encore plus simple et ludique.  

L’imprimante possède un petit (trop petit) écran tactile, il faut malheureusement un peu de patiente pour arriver à ses fins. D’après le blog « Les Numériques », avec seulement 6 cm de diagonale et une technologie capacitive, ce n’est pas forcément le meilleur écran qu’il leur ait été donné de voir. Il est assez imprécis. Heureusement, le micrologiciel est plutôt bien pensé. Hormis lors de la saisie fastidieuse, d’une clé Wi-Fi, on se trompe rarement. 

Conclusion pour l’ergonomie : La finition est irréprochable, le design élaboré et sobre, la conception bien pensée ; autant de détails qui nous ferais presque penser à un produit Apple. L’imprimante dégage une impression de qualité et de solidité tout en étant moderne, belle à regarder et lumineuse. Rien à voir avec le bricolage de certaines imprimantes.  

 

 

 

Comme dit précédemment, les filaments sont propriétaires. Autrement dit, vous ne pourrez pas choisir un autre filament que ceux proposés par l’entreprise. Malgré ce désavantage, la palette est relativement grande, vous permettant d’avoir le choix. Pour les débutants (ici, les enfants de plus de 8 ans sont également compris) dans le milieu de la 3D, changer de filament est synonyme d’un casse-tête chinois ! Le changer, faire face aux filaments cassés ou à une tête bouché restent une véritable corvée pour les novices. Les bobines proposées par Cubify simplifient le changement des bobines en intégrant dans la bobine à la fois l’extruder de type bowden et la tête d’impression, ainsi au remplacement de la cartouche, c’est toute l’alimentation qui est mise à neuf !  

La bobine vient se ficher contre un axe d’entrainement, qui fait tourner l’extrudeur et fait avancer le filament par la même occasion. Après cette étape, la tête vient s’enficher dans un logement chauffant. La tête effectue ensuite des mouvements de va-et-vient pour mettre le tube de transport du filament en place. Autrement dit, vous n’avez rien à faire ! L’installation et le remplacement en tout temps d’une bobine est donc à la portée du plus maladroit de ses mains. L’écran tactile nous montre les différentes étapes d’installations afin de savoir exactement ce que vous et l’imprimante devez faire.  

 

 

Le test d’impression que Frédéric Genevey, (Enseignant MITIC & Technologie, passionné de robotique pédagogique, d'Arduino et d'impression 3D) a réalisé sur une imprimante tout juste sortie du carton  montrait que la résolution de 200 microns (alors que l’imprimante peut descendre jusqu’à 70 microns) était très concluante. Si il  n’est pas toujours pas  convaincu par la première couche, un peu grossière, comme sur la Cube2, ente -autres à cause de la colle utilisée, pour le reste, l’impression s’est révélée très fine, au point qu’on distingue à peine les couches. Les bords verticaux ne sont pas encore lisses, mais on s’en approche! L’un des atouts de l’imprimante de 3D Systems est de proposer deux extrudeurs, permettant ainsi l’impression en deux couleurs ou avec des matériaux différents. En théorie, cette fonctionnalité est plutôt aléchante mais dans la pratique, c’est plutôt un raté. Un exemple parfait avec ce dé ; Les fils des deux couleurs persistent et la séparation des couleurs manque cruellement de précision. Pourtant la présence de bacs de part et d’autre de la surface d’impression est censée permettre l’élimination des résidus de filament lors du changement de couleur. Le test n’est malheureusement pas à la hauteurs des attentes fixées.  

  

La Cube 3 ne permet malheureusement pas un réglage précis de la vitesse d’impression. Enfaite, elle n’en propose même pas du tout. Certes pour les débutants, cette information est la bienvenue, vu qu’on retire une donnée compliquée à gérer. Mais pour ce qui est des usagers plus avancés, cette information est bien décevante.  La possibilité de jouer avec les réglages de vitesse va nous permettre de régler le temps d’impression d’un objet mais également sa qualité. La Cube nous impose donc une qualité et un temps de production avec une vitesse aux alentours des 100 mm/s alors que certains objets complexes nécessite une vitesse dans les alentours des 50 mm/s. On ne peut pourtant pas les blamer, car leur concept tient sur la simplicité d’utilisation et il est donc normal que certains réglages disparaîssent. Autrement, l’imprimante ne ce différencierait pas des autres et resterait tout aussi compliquée. Prochaine étape : Rendre ces réglages plus simples pour qu’ils soient utilisés par tout le monde. 

 

 

 

Sur ce point, on n’a absolument rien à reprocher à l’imprimante. La partie chauffante de la tête d’impression, d’habitude facile d’accès est ici bien protégée. En général, si on accède à la tête, c’est lorsqu’elle est froide. Autrement, c’est qu’un objet est en cours d’impression. L’imprimante est certifiée TUV pour l’utilisation par des enfants de 8 ans ou plus. 

 

 

D’après le blog les Numériques « la Cube 3 ne se paye même pas le luxe d’être silencieuse. Nous l’avons en effet mesurée à 70 dB(A) en moyenne en fonctionnement, soit 9 dB de plus que la MakerBot Replicator Mini. Pour rappel, 3 dB de plus corresponent à une pression sonore 2 fois plus élevée.  

En terme de consommation électrique, nous avons mesuré 9 W en veille, ce qui reste dans la moyenne des autres imprimantes testées. Par contre, en fonctionnement, nous relevons 85 W. Ce n’est pas monstrueux, mais cela reste plus que la Replicator Mini de Makerbot et ses 78 W, et bien plus que la Zortrax, mesurée à 48 W. »  

 

 

L’excellente surprise se situe au niveau du prix : relativement près d’un tarif acceptable pour l’éducation, l’imprimante est vendue 1250 CHF, soit un prix extrêmement compétitif pour une imprimante clés en main, avec auto calibrage et surtout deux têtes d’impression!

Naturellement, la logique commerciale est plus proche de celle de l’imprimante à jets d’encre . Autrement dit, une imprimante à prix très compétitif et des cartouches onéreuses. Je ne dispose pas pour le moment de la quantité de filament présente dans les cartouches, mais je peux l’estimer à 250 gr. La cartouche est vendue 55 CHF, soit 4 fois le prix du filament de base. Mais n’oublions pas que les prix ont très sérieusement baissés depuis les cartouches de la Cube2 et que surtout, chaque cartouche de la Cube3 est livrée avec un extrudeur et une tête d’impression neufs! Cela permet une simplification d’utilisation qui est de plus en plus demandée sur le marché. Et cela permet de garantir sur la durée une excellente qualité d’impression. 

 

 

La simplicité d’utilisation se paie au prix d’un système fermé, que ce soit logiciel ou matériel. Il n’y a pas d’alternative à l’utilisation du logiciel Cubify pour piloter l’imprimante et aux cartouches originale. A noter par contre que Cubify met à disposition des logiciels pour iOS et Android pour pouvoir imprimer sur la Cube3 sans l’intervention d’un ordinateur!

La Cube3 a les défauts de ses qualités ; si le but est de pouvoir utiliser en classe une imprimante 3D sans configuration, très simple d’utilisation, que ce soit d’un point de vue matériel que logiciel et avec une bonne qualité d’impression, alors la Cube3 est l’imprimante idéale! Elle sera vite déployée en classe pour une activité, utilisable même par des enseignants peu férus de technologique. Malheureusement, même pour els novices, la qualité d’impression n’est pas toujours très satisfaisante. Ainsi ces derniers –principales cibles de la Cube 3- préfèreront la MakerBot Replicator Mini plutôt que celle-ci. 

 




 

 

Liens 

http://www.3dsolutionsystems.com/cube-3.html 

http://mitic.education/?p=560 

http://www.lesnumeriques.com/imprimante-3d/3d-systems-cube-3-p18612/test.html 

Author: Chloé
About me

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur notre site. We use cookies to improve our website and your experience when using it. Cookies used for the essential operation of this site have already been set. To find out more about the cookies we use and how to delete them, see our privacy policy.

  I accept cookies from this site.
EU Cookie Directive Module Information