Top

 

Top 5 des « La plus… »

Top 5 des "La plus…grande, précise imprimante 3D" 

 

 

L’imprimante 3D la plus… Rapide 

Gizmo 3D, considérée comme l’imprimante 3D la plus rapide au monde ? Première critique formulée par les fanatiques de la 3D « la vitesse ». C’est LE frein le plus courant juste après le prix. Pour répondre à ces critiques, des fabriquant redoublent d’imagination pour créer de nouvelles imprimantes toujours plus rapide. Grâce à la technique CLIP, les vitesses d’impression deviennent 100x plus rapide. Cette fois, c’est une société australienne qui fait parler d’elle avec un vidéo de 8 minutes réalisée sans trucage et qui montre une impression 3D de 13x8 cm. Gizmo3D est une imprimante 3D qui fonctionne en continue et, d’après son développeur, Kobus DuToit, elle pourrait bien devenir l’imprimante la plus rapide au monde. 

Cette imprimante utilise la technologie DLP, autrement dit, Digital Light Processing. Il s’agit en fait d’une technique qui utilise la projection d’images sur une résine liquide photosensible. Au contact de la lumière, la résine se durcit –se polymérise pour être plus précis- pour constituer une couche de l’objet, l’étape est répétée plusieurs fois pour construire chacune des couches. Cette technique DLP est déjà beaucoup utilisées par les entreprises, alors pourquoi cette imprimante est-elle plus rapide que les autres ?  

Le projecteur se trouve au-dessus de la cuve résine. Il projette les images sur la surface de la résine du haut vers le bas. La plaque de construction se trouve immergée dans la cuve juste sous la surface de la résine et descend à chaque couche. Alors que la plupart des imprimantes utilisant la technique DLP ont un plateau de construction immergé jusqu’au fond de la cuve de résine et la projection d’image se fait sous la cuve du bas vers le haut à travers le fond de la cuve en verre.  

 

 

L’imprimante 3D la plus… Précise 

La précision d’une impression 3D comprend 2 notions : l’épaisseur des couches de filament qui vont être déposées (on parle donc de précision verticale) et la précision du positionnement des axes XY (Ici, on parle de la précision horizontale). Une grande qualité d’impression induit une plus grande finesse et par conséquent un rendu plus lisse de votre objet, ainsi que la possibilité d’imprimer plus de détails très fins sur vos créations.  

On a l’habitude entendre que les imprimantes propose des résolutions en X microns. Après l’apparition des imprimantes de bureau, les scientifiques s’attaquent maintenant au monde de la haute précision. Des chercheurs de l’Université de Vienne ont mis au point une imprimante capable de créer des objets d’une taille nanométrique. De plus, elle est capable de reproduire de nombreux objets très précis en quelques minutes seulement. « L’imprimante 3D utilise une résine liquide qui est durcie en des points précis par un faisceau laser » expliquent les chercheurs. Le rayon est alors guidé sur la résine couche par couche. C’est l’empilement même de ces couches qui permet d’obtenir l’objet recherché. Certes, cette découverte a été faite courant 2012 et certaines imprimantes deviennent de plus en plus précise sans pour autant utiliser le nanomètre. 

 

 

 

L’imprimante 3D la plus… Chère 

Ce n’est pas une surprise, les imprimantes 3D les plus chères se trouvent dans la catégorie « professionnel ». Le prix varie de 5.000€ à 850.000€ 

Dans la catégorie des imprimantes les plus chères, on peut noter la « Stratasys Objet1000 ». C’est machine avec une technique PolyJet permet un large volume d’impression ainsi que l’impression de différent matériaux en même temps. Sa capacité d’impression est de 1000 x 800 x 500 mm avec une résolution de 16 microns. Prix ? $600,000 !  

 

 

 

L’imprimante 3D la plus… Grande 

Pour imprimer un petit objet, une imprimante de bureau est idéale. Malheureusement, plus le volume de nos objet est grand, plus l’imprimante doit être grande –Logique. Alors imaginez un peu la taille d’une imprimante si vous devez imprimer un objet de la taille d’une maison ? Ah mais, si on imprimait carrément la maison ?  

Le KamerMaker est la plus grande imprimante 3D du monde (du moins en 2014). Fabriquée à partir d’un conteneur de transport maritime, elle a été conçue il y a quelques années par Utilimaker et Architectburo DUS afin de repousser les limites de la fabrication additive en permettant l’impression d’objets de très grande taille, qu’il s’agisse de meubles ou de petites éoliennes. 

Le but affiché consistait, à terme, à se consacrer à des projets architecturaux à échelle réelle. Le KamerMaker construisait en mars 2014 une maison entière sur la rive du canal d’Amsterdam. Durée d’impression ? Une semaine. Afin d’assurer la solidité de l’ensemble, l’entreprise qui gère la construction utilise une structure en nid d’abeilles à l’intérieur des pièces. Celle-ci sera remplie par une mousse spécifique avant l’assemblage final, pour obtenir une solidité proche de celle du béton.  

   

 

 

L’imprimante 3D la plus… oups « moins » chère 

L’impression 3D ne s’est jamais aussi bien portée, preuve avec cette nouvelleimprimante 3D sans fil qui a fait un carton sur la plateforme de financement participatif Kickstarter.  

Le Canadien Tiko avait lancé sa campagne de crowdfunding dans l’espoir de collecter 100 000 $ pour commercialiser son imprimante 3D, quelques jours plus tard, c’est plus de 1.7 millions de dollars collectés auprès de 10 000 donateurs.. 

Il faut dire que cette imprimante 3D s’adapte parfaitement au porte-monnaie des consommateurs avec un prix inférieur à 200€ alors que le prix moyen d’une imprimante 3D FDM tourne autour de 1 500€. Facile à monter et accessible à tous, TIKO, est télécommandée par un smartphone ou une tablette en WiFi avec une application dédiée. 

L’impression 3D n’a jamais été aussi simple et sans danger avec TIKO. Sa disponibilité à l’internationale est prévue à partir de Janvier 2016. 

 

 

 

Liens
http://www.additiverse.com/actualites/2015-03-29/gizmo-3d-l-imprimante-3d-la-plus-rapide-au-monde 
http://www.minutebuzz.com/2012/03/15/imprimante-3d-cree-objets-echelle-nanometre/ 
http://www.sculpteo.com/blog/2014/07/22/list-of-professional-3d-printers/ 
http://www.maxigadget.com/2015/04/tiko-imprimante-3d-sans-fil-pas-cher.html 
Author: Chloé
About me

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur notre site. We use cookies to improve our website and your experience when using it. Cookies used for the essential operation of this site have already been set. To find out more about the cookies we use and how to delete them, see our privacy policy.

  I accept cookies from this site.
EU Cookie Directive Module Information