Top

 

L'évolution des dépenses pour l'impression 3D

Les dépenses en impression 3D vont dépasser 35 milliards de dollars en 2020 selon le cabinet d’études IDC. C’est un peu plus du double des 15,9 milliards de dépenses prévues pour 2016.

 

 

En janvier 2016 ; croissance de 30% par an entre 2015 et 2019

L’impression 3D est un succès. Les dépenses en impression 3D en Europe seront en croissance de 30% par an entre 2015 et 2019 selon le cabinet d’études IDC.

 

Industrie et santé

Le secteur qui investit le plus actuellement est l’industrie, qui représente un tiers des dépenses, et plus particulièrement l’automobile et l’aéronautique.

La santé est l’autre secteur où l’impression 3D se développe fortement. En particulier, le secteur dentaire montre une forte adoption de cette technologie. Le secteur de la santé représentera un tiers des dépenses en impression 3D en 2019, passant devant l’industrie d’ici trois ans.

 

Trois fois plus qu’en 2015

Au total, le montant des dépenses dans l’impression 3D atteindront 7,2 milliards de dollars en 2019, alors qu’elles étaient trois fois moindres en 2015, à 2,6 milliards.

Les dépenses dans l’industrie seront en croissance de 23% par an en moyenne jusqu’en 2019. Elles seront en croissance de 46% par an dans le secteur de la santé.

 

Mise à jour de l'enquête pour août 2016 ; croissance de 24% par an

Cela représente une croissance annuelle moyenne de 24,1% sur la période 2015-2020. Les achats d’imprimantes 3D et des matériaux d’impression vont représenter pratiquement la moitié de ces dépenses.

Les logiciels et les services seront également en croissance significative. Les dépenses en logiciels de conception 3D vont tripler sur la même période. Les services pour des pièces fabriquées à la demande vont également presque tripler dans le même temps.

Les imprimantes 3D sont de plus en plus employées pour du prototypage et de la personnalisation d’équipements. Les secteurs où les dépenses en impression 3D vont être les plus importantes sont l’automobile, pour du prototypage rapide.

 

L’automobile suivie par l’aérospatial

Cela représente 4 milliards de dollars de dépenses. Puis viennent l’aérospatial et la défense, pour 2,4 milliards de dollars. L’impression 3D pour le dentaire émerge également comme une forte opportunité en 2016.

 

On se trouve face à un marché de spécialistes, plus rentable que le marché grand public. La fabrication de pièces détachées représente 56% des dépenses en impression 3D en 2016. L’impression 3D va plus vite et réduit les coûts!

 

 

 

http://www.larevuedudigital.com/2016/08/16/doublement-des-depenses-en-impression-3d-dici-2020/

Author: Chloé
About me

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur notre site. We use cookies to improve our website and your experience when using it. Cookies used for the essential operation of this site have already been set. To find out more about the cookies we use and how to delete them, see our privacy policy.

  I accept cookies from this site.
EU Cookie Directive Module Information